C’est parti pour deux jours et deux nuits de navigation ! Les distances entre les îles s’allongent maintenant, cela faisait longtemps que nous n’avions plus navigué de nuit. Mais on retrouve vite nos habitudes ! Quelques heures après notre départ, ça mord, et c’est du lourd : un mahi-mahi ou daurade coryphène ! Ce poisson a une forme vraiment caractéristique avec son front bombé et sa longue nageoire dorsale, et surtout, il arbore des couleurs magnifiques sous l’eau : turquoise flashy et jaune d’or. Sébastien le tient en bout de ligne le long du bateau, tandis que je dois le harponner avec un crochet pour le remonter à bord. Je déteste ce rôle de bourreau, même si j’ai bien envie de la manger, cette daurade ! Elle est splendide et se débat fièrement. Je dois m’y reprendre à plusieurs fois, et plus Seb crie : «Vite, on va la perdre ! Tu croches et tu tires, c’est pas compliqué ! », plus je tremble ! Mais on finit par y arriver… Le spécimen mesure un bon mètre, c’est notre plus belle prise depuis que nous naviguons. Poséidon a fait un beau cadeau à Seb pour son anniversaire ! Les filles sont surexcitées et salivent déjà en pensant aux sushis ! J’ai le souvenir, enfant, d’avoir été moi-même éblouie par ce poisson pêché par mon père aux Antilles. Mais en quelques minutes, il perd ses jolies couleurs. C’est à Seb que revient la lourde tâche de le vider et le préparer : cinq grosses darnes et le reste en filets. De quoi faire plusieurs repas ! Pour le dîner nous préparons, comme à notre habitude, des sushis et makis. J’essaye également une recette de tartare à la mangue, délicieux ! Le lendemain, je fais cuire les darnes à la sauteuse avec des oignons et des tomates, accompagnées de coquillettes. Les derniers filets seront cuits au four à notre arrivée ! Après cette belle prise, nous rangeons les cannes à pêche car nous ne pourrions pas conserver plus de poisson dans le frigo. La traversée se passe bien, avec pas mal de moteur car il y a peu de vent. Lorsque nous arrivons dans la presqu’île de Samana, je scrute pour tenter d’apercevoir des baleines. En effet, cette baie est connue pour être le lieu de reproduction des baleines à bosse, de fin décembre à fin mars. Y aurait-il quelques retardataires ? Mais non, elles sont déjà reparties… Il y a tout de même trois dauphins qui viennent nous saluer, mais ils repartent assez vite. Je regrette vraiment d’avoir manqué une si belle occasion de voir des baleines (je n’avais pas lu le guide avant et j’ai découvert cette information juste avant la traversée), mais ça sera une excellente raison de revenir en République dominicaine !

mahi-mahi
Un mahi-mahi a mordu !
mahi-mahi
Dans le feu de l’action je n’ai pas pu prendre de photo, alors voici à quoi ça ressemble !
mahi-mahi
Une fois hors de l’eau, il perd très vite ses couleurs chatoyantes.
Seb souffle ses bougies au large de Puerto Rico.
Seb souffle ses bougies au large de Puerto Rico.
Maëlle au pays des rêves bleus...
Maëlle au pays des rêves bleus…
Arrivée en République dominicaine, dans la péninsule de Samana.
Arrivée en République dominicaine, dans la péninsule de Samana.

12 Comments

  • Aurore

    Bravo pour ta prise Seb et pour ton courage Seve ! Je crois que je n’aurais pu le harponner ce beau poisson… Il aurait filé, c’est sûr. Joyeux anniversaire avec retard !! Franck a essayé de te joindre mais vous étiez sur les flots. Ohé Ohé matelot ! Les trois grâces sont magnifiques. Il peut être fier le papa !! Bisous à tous

  • Laurent

    Impressionant ! Quelle prise. C’est étonnant de voir ses couleurs se faner entre la photo où il se débat dans l’eau et celle sur le bateau. Vous avez dû vous régaler ! Joyeux anniversaire à Sébastien et bisous à vous tous.

  • DANIEL TAMISIER

    Bravo pour ce beau mahi-mahi. Il est magnifique et vous allez l’apprécier !!!
    J’espère à Jost Van Dike vous avez pris le temps de déguster un fin de journée un painkiller. (Punch réservé aux adultes)
    Moi je rentre de mon dernier séjour au ski (grand soleil… mais neige très collante). j’ai juste bronzé au visage alors que vous vous passez toutes vos journées en mer et au soleil !!!
    Veinards, j’espère retourner rapidement aussi sous les tropiques.

  • Sébastien, cela fait plaisir de te voir avec tes filles, photo obligée en ce jour d’anniversaire.
    Photo volée du pêcheur concentrée, belle prise !, on voit bien les magnifiques couleurs au raz de l’eau.
    Encore des découvertes et de superbes photos en perspective sur Samana, la partie de l’ile de la république dominicaine la plus jolie d’après internet.
    Je vous embrasse tous les 5.

  • Nathalie B

    Belle pêche! Joyeuses Pâques à toute la famille. Pour nous c’est salon nautique à Arcachon. J’ai rencontré Arnaud Boissières ce matin.

Répondre à Laurent Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *